”Les loups sont entrés dans Paris”

Nu ikväll på France televisons alla kanaler,  #soiréejesuischarlie
med de ledande artisterna. Alla intäker går till Charlie Hebdo.

Alldeles nyss sjöng en man och en kvinna kraftfullt och med stor inlevelse
Serge Reggianis ”Les loups sont entrés dans Paris”
Reggianis paradnummer, starka chanson om Paris under tyska ockupationen

Jag lyssnade ofta till  denna chanson i Paris våren 1968  i studenutbyte, och första halvåret 1970 när jag arbetade i Paris.

Chansonen vars titel kanske kan översättas
Vargarna har invaderat Paris
Då var det tyska Wehrmacht, nu terrorister och mördare.

Här är  ”Les loups sont entrés dans Paris” i tre versioner

1. Den kanske bästa versionen illustrerad med foton från den tyska invasionenav
av Paris fram till befrielsen

2. Här en blekare inspelning med en video som visr en trafikstockning där Regianni rör sig bland bilarna

3. Med fransk och engelsk textning

 

Parole / Lyrics

Auteurs: Vidalie

Compositeurs: Bessieres

Editeurs: Editions Majestic – Jacques Canetti

Les hommes avaient perdu le goût
De vivre, et se foutaient de tout
Leurs mères, leurs frangins, leurs nanas
Pour eux c’était qu’du cinéma
Le ciel redevenait sauvage,
Le béton bouffait l’paysage… alorsLes loups, ououh! ououououh!
Les loups étaient loin de Paris
En Croatie, en Germanie
Les loups étaient loin de Paris
J’aimais ton rire, charmante Elvire
Les loups étaient loin de Paris.Mais ça fait cinquante lieues
Dans une nuit à queue leu leu
Dès que ça flaire une ripaille
De morts sur un champ de bataille
Dès que la peur hante les rues
Les loups s’en viennent la nuit venue… alors

Les loups, ououh! ououououh!
Les loups ont regardé vers Paris
De Croatie, de Germanie
Les loups ont regardé vers Paris
Tu peux sourire, charmante Elvire
Les loups regardent vers Paris.

Et v’là qu’il fit un rude hiver
Cent congestions en fait divers
Volets clos, on claquait des dents
Même dans les beaux arrondissements
Et personne n’osait plus le soir
Affronter la neige des boulevards… alors

Des loups ououh! ououououh!
Des loups sont entrés dans Paris
L’un par Issy, l’autre par Ivry
Deux loups sont entrés dans Paris
Ah tu peux rire, charmante Elvire
Deux loups sont entrés dans Paris.

Le premier n’avait plus qu’un œil
C’était un vieux mâle de Krivoï
Il installa ses dix femelles
Dans le maigre square de Grenelle
Et nourrit ses deux cents petits
Avec les enfants de Passy… alors

Cent loups, ououh! ououououh!
Cent loups sont entrés dans Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Cent loups sont entrés dans Paris
Cessez de rire, charmante Elvire
Cent loups sont entrés dans Paris.

Le deuxième n’avait que trois pattes
C’était un loup gris des Carpates
Qu’on appelait Carêm’-Prenant
Il fit faire gras à ses enfants
Et leur offrit six ministères
Et tous les gardiens des fourrières… alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups ont envahi Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups ont envahi Paris
Cessez de rire, charmante Elvire
Les loups ont envahi Paris.

Attirés par l’odeur du sang
Il en vint des mille et des cents
Faire carouss’, liesse et bombance
Dans ce foutu pays de France
Jusqu’à c’que les hommes aient retrouvé
L’amour et la fraternité… alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups sont sortis de Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups sont sortis de Paris
Tu peux sourire, charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris
J’aime ton rire, charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris…

Åke Sandberg

BIO: Åke Sandberg is a researcher and author within work, management, IT and media. Holds an MBA from Gotenburg and PhD in sociology (Uppsala). Emertius professor at Stockholm University, earlier at KTH the Royal Institute of Technology (School of Computer Science and Communication, and Inst. of industrial management) and Arbetslivsinstitutet (the National Institute for Working Life, NIWL). This is my private blog, but of course I am drawing om what I learn in my research and work.

Kommentera

E-postadressen publiceras inte. Obligatoriska fält är märkta *